© N.Bouchi-Lamontagne / 2019

MON UTOPIE = TA DYSTOPIE (travail en cours)

Il y a d’un côté MON UTOPIE, une représentation sarcastique de l’homme, hétéro, français et par extension de la culture occidentale et de l’autre il y a TA DYSTOPIE qui représente « l’étranger », les minorités de nos sociétés, les inconnus et les proches qui m’entourent dans mon quotidien de parisien et de banlieusard. Cette juxtaposition d’images dichotomiques qui confronte des représentations, veut rendre hommage à nos différences, sans lesquelles nous ne pourrions pas exister, ni évoluer. De chaque dichotomie naissent des objets totems, témoins d’une autre civilisation parallèle et dans laquelle nous pourrions vivre en meilleure intelligence collective.

Notre identité est forgée par un échange permanent entre ces différentes représentations. Cette confrontation se veut aussi être une réaffirmation à la fraternité entre les peuples. Elle met en lumière la richesse extraordinaire de nos différences et invite le spectateur à imaginer un autre monde possible.

Viollet-le-Duc et l’incendie de Notre-Dame, Peinture numérique, impression marouflé bois, 42x59,4cm - 2019

L’incendie du Musée de Rio et un amérindien, Xingu - Peinture numérique, impression marouflé bois, 42x59,4cm - 2019